formation référent digital

“Couteau suisse” de la stratégie digitale d’une entreprise, le référent digital répond à tous les besoins standards numériques d’une entreprise :développement web, community management, référencement, rédaction sur les media sociaux, webmarketing, formation, direction de projet…

Prérequis :

Justifier d’une certification ou d’un diplôme de niveau 4 (BAC) validé ou d’une année d’expérience professionnelle dans le secteur et satisfaire aux épreuves de sélection de l’établissement.

Objectifs de la formation

A l’issue de la formation, l’apprenant est capable de préparer la digitalisation d’une entreprise, d’analyser et gérer un projet web issue d’une étude marché, développer la partie front-end et back-end d’une application web ou web mobile en intégrant les recommandations de sécurité, de mener une campagne de communication en maîtrisant les principaux réseaux sociaux et de référencer et améliorer le positionnement d’un site dans les moteurs de recherche avec la meilleure approche webmarketing

Public  visé :

Salarié, étudiant, demandeur d’emploi
Formation éligible au CPF (Code 248495)

Contenu :

1 – Préparer la digitalisation d’une entreprise ;
2 – Analyser et gérer un projet web issue d’une étude marché ;
3 – Comprendre la programmation informatique et savoir interagir avec une équipe technique ;
4 – Développer, produire des sites et applications web sécurisée avec l’aide d’outils opérationnels ;
5 – Acquérir les bases essentielles permettant de concevoir un graphisme web ainsi qu’un parcours utilisateur optimisé ;
6 – Mener une campagne de communication et savoir rédiger pour le web avec un parcours utilisateur optimisé ;
7 – Maîtriser les principaux réseaux sociaux ;
8 – Référencer et améliorer le positionnement d’un site dans les moteurs de recherche avec la meilleure approche webmarketing.

Les + de la formation :

Développer les compétences des personnes déjà salariées au sein de l’entreprise ou nouvellement recrutées par des méthodes pédagogiques en prise directe avec le monde de l’entreprise.
Validation des certifications Voltaire et TOSA.

Durée :

Rythme et séquencement :
24 semaines de formation et
8 semaines de stage en entreprise sur 9 mois.
35h/semaine

Durée totale du programme en heures :
1120 heures (840 heures de formation et 280 heures de stage en entreprise)

Capacité : 

Effectif mini / maxi : 08 / 12

Les métiers possibles :

– Développeur web,
– Développeur web front-end, développeur web back-end, développeur web fullstack
– Développeur web mobile
– Informaticien de développement
– Référent digital
– Community manager

Modalités d’entrée :

Tests de positionnement et entretien de motivation

Pédagogie :

90 % de pratique, 10 % de théorie.
Enseignement par des professionnels du métier.
Révisions en ligne au sein d’une plateforme LMS avec accès à vie

Moyens pédagogiques, techniques et d’encadrement :

                  Moyens pédagogiques : documentation pédagogique, supports de cours, plateforme LMS…

                  Moyens techniques : Salles multimédia et informatique, Salles de cours équipées du Wifi, PC portables, tablettes, tableau interactif, vidéoprojecteur, paperboard.

                  Moyens d’encadrement : 6 formateurs, tous professionnels de l’entreprise, dotés de compétences dans les domaines de la communication et du marketing digital, du développement web et webmobile. Un accompagnement individualisé est réalisé par le responsable de formation

Évaluation et validation :

Pendant la formation :

Evaluations théoriques et pratiques.

A l’issue de la formation :

Le succès aux épreuves est validé par l’obtention d’un certificat inscrit à l’inventaire de la CNCP « Techniques d’intégration Web » (catégorie C).

Moyens de suivi de l’exécution :

Feuilles d’émargement signées par les stagiaires et le formateur par demi-journée.

Débouchés à l’issue de la formation :

Les certifications inscrites au RNCP ont pour vocation l’insertion professionnelle. Toutefois, si le candidat souhaite poursuivre ses études, il en a naturellement la possibilité. Ces certification et titre professionnel sont reconnus par l’Etat.

Financement:

Financement public, CPF de transition, CPF monétisé, plan de développement des compétences, financement personnel

Modalité de mise en œuvre/Spécificités :

Alternance de théorie et de cas pratiques animés par des professionnels de l’entreprise

Déroulé de la certification :

Les compétences des candidats issus d’un parcours continu de formation ou justifiant d’un an d’expérience dans le métier visé pour l’accès aux certificats complémentaires de spécialisation (CCS) sont évaluées par un jury au vu :

a) Du titre professionnel obtenu.

b) D’une mise en situation professionnelle ou d’une présentation d’un projet réalisé en amont de la session, éventuellement complétée par d’autres modalités d’évaluation : entretien technique, questionnaire professionnel, questionnement à partir de production(s).

c) Du dossier professionnel et de ses annexes éventuelles.

d) Des résultats des évaluations passées en cours de formation pour les candidats issus d’un parcours de formation.

e) D’un entretien avec le jury destiné à vérifier le niveau de maîtrise par le candidat des compétences requises pour l’exercice de l’activité du CCS visé (Durée :01h30).

Equivalences et passerelles à l’issue de la formation :

Titre professionnel de niveau 5.

Programme détaillé PDF : 

Programme détaillé Référent Digital

Contactez-nous
Référent Digital (Certifiant)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *